Le Virage est une invention Française.

Le Creusois Émile Virage est l’inventeur du virage. Eh oui, le virage est une invention Française » »cocorico! ». Le procédé est assez simple, cela consiste à courber une ligne droite pour la faire pencher à droite dans un sens et à gauche dans l’autre. Tout dépend si vous allez ou venez et inversement. Dans les montées et descentes cela permettait aux animaux qui tiraient une chariotes de moins se fatiguer et surtout de pouvoir y arriver. Cela permettait aussi de contourner un obstacle tel un rocher ou une pyramide ou simplement par pur plaisir de faire un virage stylistique et inutile qui fait chier. 
 
Son cousin le rond point arriva bien plus tard, et la naissance de cette idée vint d’une femme Juliette Rond-depoint qui n’était juste que la petite-cousine par alliance d’Henri Poincaré le mathématicien, physicien, philosophe et ingénieur français qui a réalisé des travaux d’importance majeure en optique quand il apprit qu’il allait devenir myope. (Encore une victoire pour Darwin) 
 
Juliette qui au départ continuait les travaux de son cousin Henri sur la théorie du chaos ne comprenait plus rien au sens de son existence, elle était une femme qui avait les idées claires et qui pensait de par la nature de son enfance (élevée par un père militaire et une mère majorette) que tout devait aller Droit.Un matin pourtant, elle emprunta la nouvelle route pour aller au marché de son village son petit panier sous le bras en lisant un article passionnant sur un inventeur Suédois du nom d’Ingvar Kamprad qui avait conçu des meubles en bois à assemblé soi-même. La tête dans son magazine elle marchait et marchait encore quand elle s’arrêta. Elle resta rêveuse un instant car l’inventeur cherchait le nom de son entreprise en création.Elle s’aperçut qu’elle était au même point qu’au départ de la nouvelle route. Comment se dit-elle? Eh oui, les agents de la DDE qui avaient quelques litres dans le nez avaient assemblé 4 virages gauches pour en faire un cercle.
IKEA se dit-elle !
Et voilà comment Juliette Rond-depoint inventa le rond-point et la marque d’un marchand de meubles qui ne se montent, se démontent mais ne se remontent pas.
 
Le rond-point fût adopté en Chiraquie et en quelques mois le pays eut la moitié des ronds-points du monde car par une supputation politique et quelques appels d’offre, un politicard malin pouvait se payer sa piscine ou son nouveau chalet.10 ronds-points achetés = un cadeau offert.
Sans compter les sublimes œuvres d’art aux coûts exorbitants qui étaient payés par le contribuable et ceci sans aucune magouille. 
 
Voilà, ceci était une histoire capillotractée mais pas tout à fait faux.
 
Au passage je passe le bonsoir à Alain Juppé qui a participé à nous faire tourner en rond dans cette histoire sans queue ni tête. 
Bon, moi cela me fait rire.
Alexandre Lecouillard